Journée mondiale de la paix 2019

  • 27 mars 2019
Journée mondiale de la paix 2019
La commémoration du nouvel an coïncide avec la date de la célébration de la journee mondiale de la paix, le 1 er janvier. Ce jour-là, le pape adresse un message spécial à tous les ministres des Affaires étrangères du monde entier. Le message du pape pour 2019 a pour thème: "La bonne politique est au service de la paix."

Journée mondiale de la paix : la mission de répandre la paix

Ceux qui vénèrent cette journée réunissent des personnes de cultures et d'origines différentes. Un réseau mondial qui façonne et concrétise une vision commune de la paix, de la réconciliation et de la justice. Les organisations et les associations explorent des approches novatrices en matière de consolidation de la paix. Ce, en identifiant un processus d’apprentissage collaboratif avec tous ceux qui sont associés à leurs objectifs. Les pacifistes s'efforcent de promouvoir le dialogue et la coopération avec les organisations non gouvernementales et les mouvements actifs dans des domaines connexes, qu'ils soient chrétiens, musulmans, juifs, bouddhistes ou non religieux.
  • Pax Christi ; une organisation basée sur la foi

C’est une organisation fondée en 1945 en tant que mouvement international de catholiques qui croyaient en la réconciliation à la fin de la Seconde Guerre mondiale. C’est devenu un réseau mondial unique, œuvrant pour répandre la paix et la justice. Pax Christi s’inspire de la motivation première du mouvement: réunir les parties adverses pour créer une nouvelle relation fusionnelle. En tant que mouvement pacifiste fondé sur la foi, le travail de Pax Christi aspire au fort sens de la spiritualité. De nombreux évêques, religieux et membres du clergé sont les alliés des différentes organisations membres. Bien que le mouvement international de Pax Christi ait toujours élu un évêque ou un cardinal à sa présidence, le mouvement représente une organisation non gouvernementale travaillant de manière indépendante au sein et en dehors de l'Église catholique.

La société civile célèbre à sa manière la journée de la paix

Cette journée diffuse des messages cherchant à transformer un monde secoué par l’insécurité, le terrorisme, les inégalités et l’inconstance mondiale. Les adeptes de cette notion de paix mondiale s'emploient à créer une culture pacifiste. Ils estiment que la religion devrait être une force non équivoque de paix et de la justice sociale. Les communautés du monde entier fêtent cette journée de différentes manières. Certains organisent des ateliers, préparent  des repas, se réconcilient avec des proches. D’autres, participent à des activités de paix rassemblant leurs familles, leurs amis, leurs voisins. Une activité courante est la minute de silence observée à midi dans tous les fuseaux horaires. Cette activité a été lancée pour créer une «vague de paix» qui se déplace dans le monde entier.

Message du pape à l'occasion de la 52ème journée mondiale de la paix

Le jour du nouvel an, le pape François a accueilli 2019 par un message pour la journée mondiale de la paix. La journée est, également, célébrée en tant que solennité de Marie, mère de Dieu dans le calendrier liturgique de l'Église. En fait, la paix est au cœur de la mission des disciples du Christ. Cette paix est offerte à tous les hommes et femmes qui aspirent à atténuer les tragédies et la violence qui marquent l'histoire de l'humanité.  
  • "La paix soit à cette maison!"

  Les droits et devoirs de l’homme augmentent la conscience d’appartenir à la même communauté, aux autres et à Dieu. La paix pour chaque individu, sans distinction ni discrimination. C’est aussi notre «maison commune»: le monde dans lequel Dieu nous a placés et que nous sommes appelés à soigner et à cultiver. Une vision d’un monde où les gens peuvent vivre en paix, libérés de la peur de la brutalité sous toutes ses formes. La paix est comme l'espoir que le poète Charles Péguy a célébré. C'est comme une fleur délicate qui lutte pour s'épanouir sur le sol pierreux de la violence. Ainsi, le pape donne une image de la paix.
  • La paix est un projet politique

Le pape explique que la paix est le fruit d'un projet politique fondé sur la responsabilité mutuelle et l'interdépendance des êtres humains. C'est un défi qui exige d'être relevé pour le bien de l’être humain. La paix est un objectif réalisable et les cycles vicieux de violence et d’injustice peuvent être brisés. La politique est un moyen essentiel de bâtir une communauté et des institutions humaines. Toutefois, lorsque la vie politique n'est pas perçue comme une forme de service bénéfique c’est que la paix est absente. Selon les mots du pape Paul VI, prendre la politique au sérieux à ses différents niveaux (local, régional, national et mondial) revient à affirmer le devoir de chaque individu. Les fonctions et la responsabilité, politiques incitent constamment les personnes appelées au service de leur pays à ne ménager le moindre effort pour protéger ceux qui y vivent. La politique doit s’inspirer de la paix pour créer les conditions d'un avenir digne et juste.
  • Charité et vertus humaines: la politique au service des droits de l'homme et de la paix !

Si elle est exercée dans le strict respect de la vie, de la liberté et de la dignité des personnes, la vie politique peut effectivement devenir une forme exceptionnelle de charité. Le pape Benoît XVI a souligné que tout chrétien est appelé à pratiquer la charité d'une manière qui correspond à sa vocation et au degré d'influence qu'il exerce. Lorsqu'il est animé par la charité, l'engagement en faveur du bien commun a plus de valeur que celui d'un simple sentiment profane. L'activité terrestre de l'homme, lorsqu'elle est inspirée et soutenue par la charité, contribue à l'édification de la cité universelle de Dieu, qui constitue le but de l'histoire de la famille humaine. Ainsi la paix règne un monde qui manque de vertus.  

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide