Journée nationale de l’audition

  • 20 mai 2019
Journée nationale de l’audition

Les gênes auditives:

c'est un phénomène sanitaire réel peu suivi médicalement Une très large partie de la population française âgée de 15 ans et plus a déjà fait l’expérience d’une gêne auditive, ne serait-ce qu’occasionnellement. Et les moins de 35 ans sont les plus concernés ! 82% des personnes interrogées déclarent ainsi avoir déjà eu des difficultés à comprendre des conversations lorsqu’il y a du bruit, ce résultat étant particulièrement élevé chez les jeunes : 92% des moins de 25 ans et 86% des moins de 35 ans. La Journée mondiale de l'audition ( célébrée le 8 Mars de chaque année) est une campagne organisée chaque année par le Bureau de la prévention de la cécité et de la surdité de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Les activités se déroulent partout dans le monde et un événement est organisé à l'Organisation mondiale de la santé le 3 mars. Les objectifs de la campagne sont de partager des informations et de promouvoir des actions en faveur de la prévention de la perte auditive et de l'amélioration des soins auditifs. Le thème de la campagne pour 2019 est " Vérifiez votre audition ", car les données des pays développés et en développement indiquent qu'une part importante du fardeau associé à la perte auditive provient des difficultés auditives non traitées. Une étude menée au Royaume-Uni indique que seulement 20 % des personnes qui ont un problème auditif demandent un traitement .Une étude réalisée en Afrique du Sud rapporte que les personnes ayant des difficultés auditives attendent entre 5 et 16 ans pour recevoir un diagnostic et un traitement.

Communiquer avec une personne malentendante

Communiquer avec une personne malentendante n'a pas besoin d'être difficile. Voici quelques conseils simples pour communiquer plus efficacement avec une personne malentendante : Tout d'abord, captez leur attention. Faire face à la personne directement et, dans la mesure du possible, rester à la même hauteur d'œil. Le fait de manquer le début du message peut rendre la compréhension très difficile. Parlez clairement ; il n'y a pas besoin de crier. N'approchez pas vos mains de votre visage. Donnez à l'auditeur toutes les chances de voir tout votre visage. Réduire le bruit de fond (p. ex. en éteignant la radio ou la télévision). Des conditions d'écoute relativement silencieuses sont recommandées parce qu'elles offrent la meilleure réception vocale possible et permettent à l'auditeur d'utiliser tous les repères visuels dont il peut avoir besoin pour mieux comprendre la parole. Assurez-vous que la lumière ne brille pas dans les yeux de l'auditeur. Si vous ne vous faites pas comprendre, trouvez une autre façon de dire la même chose. Sachez que l'auditeur peut avoir de la difficulté à comprendre la parole, même avec un appareil auditif. Certaines personnes malentendantes ont plus de difficulté à suivre une conversation que d'autres.

Dix faits sur la perte auditive que vous devez savoir

1 : Il y a environ 360 millions de personnes ayant une perte auditive invalidante.   2 : La perte auditive non traitée représente un coût global de 750 milliards de dollars internationaux. 3 : Trente-deux millions d'enfants ont une perte auditive invalidante. 4 : Les otites chroniques sont la principale cause de perte auditive. 5 : Près d'une personne de plus de 65 ans sur trois est atteinte d'une perte auditive invalidante. 6 : Le bruit est une cause évitable majeure de perte auditive. 7 : La perte auditive peut être causée par le bruit au travail et l'utilisation de médicaments ototoxiques.   8 : Les personnes malentendantes peuvent bénéficier d'appareils tels que les prothèses auditives et les implants cochléaires. 9 : Le langage gestuel et les services de sous-titrage facilitent la communication avec les personnes sourdes et malentendantes. 10 : 60% des pertes auditives chez les enfants peuvent être évitées grâce à des mesures de santé publique.

Que pouvez-vous faire à l'occasion de la Journée mondiale de l'audition ?

La communication est un droit humain fondamental. Malheureusement, dans de nombreuses régions du monde, les difficultés et troubles de communication ne sont pas reconnus comme un handicap. C'est pourquoi le PIC vous exhorte à signer la Déclaration universelle des droits à la communication. En signant cet engagement, vous contribuez à attirer l'attention sur les personnes atteintes de troubles de la communication (comme une perte auditive) et sur les soins professionnels qui peuvent les aider. Et pour vous aider, nous vous tiendrons au courant de ce qui est fait par le PCI et d'autres pour faire en sorte que la communication soit un droit humain fondamental. C'est pourquoi le PIC appuie la Journée mondiale de l'audition et son thème : Écoutez l'avenir.

À propos de la Journée mondiale de l'audition

Avec environ 360 millions de personnes vivant avec une perte auditive invalidante, et une moyenne de sept ans avant que quelqu'un ne prenne des mesures pour remédier à leur perte auditive, les soins auditifs sont une question de santé publique qui mérite un statut prioritaire. Chaque année, l'OMS célèbre la Journée mondiale de l'audition pour sensibiliser le public à la perte auditive et à la prévention. Cela comprend l'organisation d'activités et de matériel autour d'un thème particulier et le partage de ce matériel pour aider à stimuler la perte auditive dans la conscience publique.

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide