Journée Internationale des droits des consommateurs

  • 31 mai 2019
Journée Internationale des droits des consommateurs
La Journée mondiale des droits des consommateurs est célébrée chaque année le 15 mars. Cette journée est l'occasion de sensibiliser le monde entier aux droits et aux besoins des consommateurs. Célébrer la Journée mondiale des droits des consommateurs est l'occasion d'exiger que les droits de tous les consommateurs soient respectés et protégés, et de protester contre les abus de marché et les injustices sociales qui sapent ces droits. La Journée mondiale des droits des consommateurs a été inspirée par le président John F. Kennedy, qui a envoyé un message spécial au Congrès américain le 15 mars 1962, dans lequel il abordait officiellement la question des droits des consommateurs. Il a été le premier dirigeant mondial à le faire. Le mouvement des consommateurs a marqué cette date pour la première fois en 1983 et profite aujourd'hui de cette journée chaque année pour mobiliser des actions sur des questions et des campagnes importantes.

Histoire de la journée

La Journée mondiale des droits des consommateurs est une occasion annuelle de célébration et de solidarité au sein du mouvement international des consommateurs. La journée des droits des consommateurs a été célébrée pour la première fois le 15 mars 1983. La CMB est l'occasion de proclamer le droit des consommateurs à exiger le respect et la protection contre les abus du marché. Elle sert à faire passer le message que le fait de saper les droits des consommateurs équivaut à une injustice sociale. Pour cette  année 2019, la journée est tournée vers les produits connectés de confiance. Ces produits, reliés à Internet, collectent et transmettent des données pour faciliter le quotidien des consommateurs. Mais ces biens et services numériques doivent être de confiance. Cette journée est l’occasion de rappeler que le consommateur doit se poser les bonnes questions avant d’utiliser ces services « intelligents » qui collectent leurs données personnelles : quel contrôle, sécurisation, pouvoir de rectification … Le consommateur doit ici être responsable car,  en cas de problèmes, il risque de se retrouver bien seul ! Il ne doit pas faire confiance aveuglément, la prise d’information préalable doit éclairer son choix sur ces nouveaux modes de consommation.
Consumers International, le groupe qui organise la Journée mondiale des droits des consommateurs, est une organisation à but non lucratif fondée dans les années 1960, à l'initiative du président américain Kennedy. Des institutions réputées, la Consumers Union (CI) qui existe depuis 70 ans aux États-Unis, pour n'en citer qu'une, font partie de Consumers International, et les cotisations collectées auprès des organisations membres constituent la principale source de financement des activités de CI. Consumers International (CI) est la fédération mondiale des groupes de consommateurs qui, en collaboration avec ses membres, est la seule voix mondiale indépendante et faisant autorité pour les consommateurs.
 

 Qu'est-ce qu'un produit intelligent ?

 
  1. Les produits qui sont connectés à Internet et qui reçoivent, partagent et recueillent des données sont appelés produits intelligents.
  2. Les produits intelligents les plus populaires sont les smartphones, les consoles de jeux, les téléviseurs intelligents, les trackers de santé portables, les thermostats, les jouets, les voitures branchées, etc.
  3. Ces produits sont capables de collecter et d'analyser les données des utilisateurs et de les transmettre à d'autres produits connectés (appareils) dans un réseau.
  4. Actuellement, il y a 23,1 milliards d'appareils connectés dans le monde.
  5. Ce nombre devrait augmenter d'ici 2025.

Que sont les droits des consommateurs ?

Les droits des consommateurs signifient que chaque acheteur (consommateur) à travers le monde a le droit d'avoir des informations sur la qualité, la puissance, la quantité, la pureté, le prix et la norme de divers produits, biens et services.

Des droits fondamentaux du consommateur que tout le monde doit connaître :

  1. Droit à la sécurité : Le consommateur doit être protégé contre les produits/services dangereux et leur commercialisation.
  2. Droit à l'information : Le consommateur doit être bien informé contre la publicité trompeuse et malhonnête liée aux produits/services.
  3. Droit de recours : Le droit d'être indemnisé en cas de fausse déclaration, de produits de mauvaise qualité ou de services insatisfaisants.
  4. Droit à l'éducation des consommateurs : Le droit d'obtenir des informations exactes et crédibles sur divers produits et services.
  5. Droit aux besoins essentiels : Ce droit garantit la disponibilité de produits de base et de première qualité à des prix abordables et de bon

Quelques conseils pour repérer la contrefaçon sur Internet :

  1. Soyez vigilant aux descriptions sous l’adresse du site dans un moteur de recherche : si elles comprennent des noms de produits suivis d’expressions telles que « pas cher », « livraison gratuite »…il s’agit souvent de sites frauduleux.
  2. Vérifiez l’authenticité du label de confiance qui peut être affiché sur le site en consultant le site du label.
  3. Consultez les avis des consommateurs sur ce vendeur.
  4. Renseignez-vous auprès de la marque si elle recense une liste de revendeurs officiels ou si elle dénonce des sites vendant de la contrefaçon
  5. Comparez le logo de la marque avec celui qui est affiché sur le site en question et sur le produit.
  6. Sécurisez votre paiement. Préférez toujours des modes de paiement révocables. Évitez les transferts d’argent en liquide par mandat cash ou postal, et même par virement.
 

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide