Journée internationale d’action pour les rivières

  • 30 mai 2019
Journée internationale d’action pour les rivières
Adoptée par les participants à la première Rencontre internationale des personnes touchées par les barrages, en mars 1997 à Curitiba, au Brésil, la Journée internationale d'action pour les rivières est l'occasion pour les membres des communautés, la société civile et les organisations de célébrer la valeur des rivières en santé, de sensibiliser et d'informer sur la conservation de nos bassins versants et l'importance de la gestion équitable et durable des rivières et voies navigables.la Journée internationale d'action pour les rivières permet aux communautés riveraines du monde entier d'organiser une grande variété d'événements et de donner à leur environnement local une dimension mondiale. Les rivières sont évidemment une source de préoccupation pour diverses communautés à travers le monde.
Tous les ans, des milliers d'individus de par le monde élèvent la voix pour honorer les rivières du monde et les personnes qui luttent pour leur protection. La Journée international d'action pour les rivières est  célébrée le 14 mars de chaque année.

Thème de la journée

Cette année 2019, le thème de la Journée d'action pour les rivières vise à célébrer le rôle des femmes dans la protection et la gestion de nos rivières. Les femmes sont souvent les principales utilisatrices de l'eau dans leurs foyers et leurs communautés. Chargées d'assurer, d'entretenir et d'utiliser les ressources en eau dans les domaines de l'agriculture, de la pêche, des forêts et de la gestion des terres, les femmes entretiennent la vie par leurs relations avec l'eau. Malgré cela, les femmes sont beaucoup moins représentées dans les décisions concernant la gestion et le développement de l'eau et des rivières. De profondes inégalités persistent, les hommes détiennent la majorité du pouvoir et de l'influence dans la prise de décision. International Rivers s'efforce d'allumer et de promouvoir un mouvement mondial de femmes leaders dans le domaine de l'eau. Ce mouvement se réunira pour la première fois lors du Congrès des femmes et des rivières, du 6 au 10 mars. Nous nous félicitons de toutes les actions qui se joignent à nous pour reconnaître et célébrer le rôle des femmes dans le maintien de nos eaux et de notre vie.

La Journée internationale d'action pour les rivières est une journée consacrée à la solidarité - lorsque diverses communautés à travers le monde se réunissent pour dire d'une seule voix que nos rivières comptent. Qu'il importe que les collectivités aient accès à de l'eau propre et courante. Que chacun ait son mot à dire dans les décisions qui affectent son eau et sa vie. Qu'il est temps pour nous de défendre ces droits, maintenant plus que jamais.

Le cas des barrages en Bolivie

En Bolivie, la nécessité de créer des barrages est apparue pour répondre à la demande d'électricité depuis 1980. En 2010, il existait environ 287 barrages, dont 5 étaient en cours de construction. La majorité de ces barrages sont utilisés pour l'irrigation, selon le ministère de l'Environnement et de la Terre. Les barrages sont des lacs artificiels qui effacent les processus naturels des rivières puisqu'ils sont construits avec des murs épais qui contrôlent le volume d'eau et le stockent. Ils peuvent être bénéfiques pour certains secteurs de la société, comme l'agriculture, l'industrie et la consommation, mais ils peuvent aussi causer des problèmes sociaux et environnementaux.   La présence de barrages, dans certains cas, empêche les grandes rivières de se raccorder à la mer, en plus de causer la réduction du nombre de poissons indigènes dans les rivières et la diminution de l'eau. La construction de barrages est l'une des causes de la perte de forêts dans le monde, étant donné que la construction de ces barrages nécessite des ressources considérables. Elle peut également provoquer le déplacement de milliers de personnes vers d'autres régions, la production de maladies telles que la diarrhée et l'accumulation de moustiques qui peuvent être porteurs de dengue.

Actions

Nous devons dénoncer l'exploitation de notre peuple et en particulier des personnes expulsées de leurs terres par des barrages ; nous devons dénoncer la concession de ressources naturelles et de fonds publics aux grands groupes nationaux et internationaux et aux sociétés multinationales ; nous devons dénoncer les politiques nationales qui violent les droits des peuples et favorisent la destruction de la nature. Nous devons également saisir cette occasion pour renforcer nos revendications, nos organisations et la solidarité internationale en faveur de cette cause. Promouvoir toutes les formes d'action et de mobilisation pendant cette période est très important et c'est dans cet objectif que nous lançons cet appel.

C’est une journée pour descendre dans la rue, manifester et exiger l’amélioration des politiques et les pratiques ordonnés par les décideurs, une journée pour nous éduquer sur les menaces auxquelles font face nos rivières et pour apprendre des meilleures solutions hydrauliques et énergétiques qui existent.


À tous ceux et celles du monde entier qui ont participé à la Journée d'action pour les rivières 2019, je vous remercie de renforcer le mouvement pour les rivières et l'eau. Ensemble, nous avons élevé la voix pour attirer l'attention sur les besoins urgents et les menaces qui pèsent sur nos rivières, et nous avons défendu l'espoir et la solidarité alors que nous trouvons des solutions pour protéger nos rivières. Merci de faire partie du mouvement - et s'il vous plaît rejoignez-nous l'année prochaine !

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide