Journée internationale des guides touristiques

  • 26 avril 2019
Journée internationale des guides touristiques
La Journée internationale des guides touristiques est célébrée le 21 Février de chaque année. En 1990, Mme Titina Loizides, présidente de la WFTGA , a été impliquée lors de la première édition de la conférence, à laquelle ont participé 15 pays. Depuis lors, des guides touristiques dans un nombre toujours croissant de pays ont apporté leur aide à leurs communautés locales en organisant des visites guidées pour les personnes handicapées, les personnes défavorisées, les enfants, les partenaires industriels, les fonctionnaires et le grand public. Des événements sont également organisés pour les guides touristiques locaux, y compris des présentations et des cours de recyclage. Il s'agit d'un événement de relations publiques par excellence qui attire l'attention des autorités locales, des citoyens et des médias sur la qualité et la valeur du travail des guides touristiques professionnels. Chaque pays membre contribue au succès de la journée à sa manière ; les compagnies d'autocars ont offert gratuitement des autocars, des attractions et des musées ont ouvert leurs portes sans frais. Chaque année, la sensibilisation augmente et les gouvernements régionaux et nationaux contribuent de plus en plus à la Journée internationale des guides touristiques. Cette journée est coordonnée par la Fédération mondiale.

La mission d’un guide touristique :

Notre mission est accomplie de plusieurs façons. Nous sommes actifs dans nos propres projets ou ceux de nos partenaires, nationaux ou internationaux, dans lesquels nous établissons des liens avec d'autres acteurs de l'industrie touristique. Ensemble, nous contribuons au développement durable et augmentons la responsabilité sociale de chaque maillon de la chaîne des services touristiques. Les guides touristiques qui travaillent dans des établissements fixes, comme les lieux historiques et les musées, doivent souvent faire plusieurs visites par jour. Ils s'adressent généralement à différents groupes de personnes. Le défi dans ce travail consiste à continuer de présenter des informations répétitives à chaque groupe d'une manière intéressante et fraîche. Cela implique souvent d'obtenir différents éléments de données et de partager différentes anecdotes avec chaque groupe tout en partageant l'information de base sur un lieu avec chaque visite. Seuls les guides touristiques informés et bien informés peuvent conseiller le passager sur la destination, l'assister et l'orienter vers les producteurs locaux, encourageant ainsi la consommation locale et contribuant ainsi au développement durable des destinations.

Objectifs de la Fédération mondiale des guides touristiques professionnels :

  1. Etablir des contacts avec des associations de guides touristiques, des particuliers, des instituts de formation touristique du monde entier et renforcer leurs liens professionnels.
  2. représenter les guides touristiques au niveau international, promouvoir et protéger leurs intérêts.
  3. Améliorer l'image de la profession et promouvoir l'utilisation de guides touristiques locaux spécifiques dans toutes les régions.
  4. Promouvoir un code d'éthique et de compétences.
  5. Élever, encourager et établir les normes de professionnalisme les plus élevées.
  6. Développer la formation internationale et améliorer la qualité de l'orientation par l'éducation et la formation.
  7. Faciliter l'échange d'informations entre les membres.

 Les qualités requises pour devenir guide touristique

Le guide touristique n’est pas toujours un métier facile. Il faut savoir être disponible et sacrifier sa vie familiale en été et durant les vacances scolaires, périodes où le tourisme est le plus important et où les compétences d’un guide touristique sont les plus sollicitées. Il est également important de bien  maîtriser une langue étrangère. Vous devez impérativement être sociable et courtois. Pour devenir un guide touristique professionnel  il faut posséder du sang-froid : certains touristes peuvent se montrer difficiles et il faut rester toujours professionnel, quelles que soient les situations auxquelles vous risquez d’être confronté. En France, les guides touristiques sont recrutés à temps plein : que ce soit pour une compagnie de voyage,  l’office de tourisme,  ou encore pour des musées…

Le Guide touristique :

C’est la Personne qui guide les visiteurs dans la langue de leur choix et interprète le patrimoine culturel et naturel d'une région dont elle possède normalement une qualification spécifique à une région, habituellement délivrée et/ou reconnue par l'autorité compétente.

Le gestionnaire du circuit/Le directeur du circuit ou accompagnateur :

Personne qui gère un itinéraire pour le compte du voyagiste en veillant à ce que le programme soit réalisé comme décrit dans la documentation du voyagiste et vendu au voyageur/consommateur et qui fournit des informations pratiques locales. Note : Les gestionnaires de circuits touristiques peuvent également être ou non des guides touristiques. Ils ne sont pas formés ou autorisés à travailler dans des domaines précis à moins qu'ils n'aient les exigences ou les droits légaux appropriés, selon la région.

Etude de cas :les problèmes des guides touristiques Espagnols

La concurrence déloyale des circuits gratuits qui prolifèrent dans les destinations touristiques les plus demandées est le cheval de bataille auquel sont confrontés les professionnels du secteur aujourd'hui, 21 février, Journée du guide touristique. Les guides dénoncent le fait que ce type de services sont effectués, pour la plupart, "illégalement", par des personnes qui n'ont aucun titre officiel et qui travaillent pour "un dernier conseil", c'est-à-dire qu'ils supposent une "concurrence déloyale manifeste". Aujourd'hui, plus de 90 pays dans le monde célèbrent cet événement, choisi pour commémorer la création de la Fédération mondiale des associations de guides (FMTA), créée en 1985. Afin de rendre le travail plus visible, ces professionnels réalisent différentes activités dans différentes régions d'Espagne tout au long de cette journée. Par exemple, en Galice, l'Association Professionnelle des Guides Touristiques a programmé des visites guidées gratuites pour connaître le patrimoine roman existant à A Ribeira Sacra et des visites à différents points de Saint-Jacques de Compostelle. La Confédération Nationale des Guides Touristiques d'Espagne a voulu profiter de cette date pour revendiquer la professionnalisation du secteur.

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide